Communiqué de l’Equipe Départementale de La République En Marche du Var.

Bonjour,

Je vous relaie le communiqué de l’Equipe Départementale de La République En Marche du Var en réaction à la dégradation de la Permanence Parlementaire de notre Députée Valérie Gomez-Bassac

Il y a une semaine exactement, le 9 août 2019, en rentrant des funérailles d’un élu de sa circonscription, qui a trouvé la mort dans des circonstances violentes, Madame Valérie Bassac Gomez, Députée du Var, a constaté que son local parlementaire a été vandalisé.
Depuis le mois de juillet, plus d’une dizaine de permanences parlementaires de la majorité ont été la cible de casseurs.
Nous condamnons et combattrons avec la plus grande force tous les agissements violents contre les représentants de la République. Ne nous y trompons pas, chacun de ces actes sont des atteintes à la démocratie, à la sécurité des instances et à la paix des citoyens.
A travers l’anonymat de leurs actes dont ils ne disent ni le sens ni les revendications, quelques individus renforcent les idéologies liberticides que nous avons su chasser en France et sur nos territoires.
Loin des caricatures infondées, nous, citoyens engagés œuvrons avec vous tous, agriculteurs, environnementalistes, chefs d’entreprise, salariés, associations, retraités, actifs, femmes et hommes dans le sens de l’intérêt général. Nous nous sommes engagés à œuvrer pour plus de solidarité avec les générations futures, les plus fragilisés, à lutter sans relâche contre les violences intra familiales et sociales. Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour préserver les emplois, pour soutenir l’innovation positive et la création de l’économie vertueuse de demain, à favoriser la compétitivité de la France, à bâtir une France et une Europe sociales, plus respectueuses de l’environnement, plus responsables et solidaires.

Nous avons chacune et chacun d’entre nous une responsabilité politique et sociétale : celle d’organiser démocratiquement le vivre-ensemble, l’entraide et le respect au sein de nos propres familles, de nos quartiers, de nos villes, sur nos territoires et de rendre possible un monde où chacune et chacun est libre de disposer de son avenir et de transformer nos sociétés. Car nous estimons que les libertés doivent se défaire du patriarcat, des paternalismes et de ses frustrations.
Nombre de citoyennes et de citoyens se sont engagés et dialoguent avec les élus d’opinions diverses. Pourtant, de la part de quelques individus minoritaires, nous voyons nos représentants menacés, nos élus agressés, les permanences murées, cassées, les députés et des citoyens engagés dénoncés de manière calomnieuse, harcelés, leur domicile visité et même incendié.

Nous sommes déterminés à ne rien laisser passer de ces actes illicites ni des volontés du triomphe de l’obscurantisme, fussent-ils commis à titre personnel et individuel.

Nous ne laisserons pas les haines se développer ni diviser notre République Libre, Sociale et Laïque.

Nous attaquerons fermement tout acte qui sera commis à notre encontre comme à l’encontre de chacun de nos concitoyens.

Nous restons avant tout ouverts au dialogue civil, pour échanger et co-construire nos politiques publiques dans le respect, l’écoute et l’intelligence collective.”

Monique

Animatrice du Comité Local la République en Marche! Saint-Zacharie

Relais Territorial Provence Verte et Provence Verdon.




Les Nouveaux Visages de la précarité

Un grand merci à notre Référent Reynald Cadoret et à Rayan Nezzar Conseiller Social En Marche !  qui ont animé ce matin, à Saint-Zacharie, une rencontre thématique  organisée par les  comités locaux La République En Marche Saint-Zacharie et Saint-Maximin et portant sur les nouveaux visages de la précarité.

Merci également à la municipalité de Saint-Zacharie pour la mise à disposition gracieuse de la salle ainsi qu’à  toutes les animatrices et animateurs des comités du Var et des Bouches du Rhône qui ont pu se joindre à nous.

Nous avons pu échanger en présence d’Elus locaux, de responsable d’associations,  sur des thèmes comme l’éducation, le logement social, la situation des travailleurs indépendants, celle des agriculteurs, la formation professionnelle, l’emploi …

Monique Animatrice du Comité Local la République en Marche! Saint-Zacharie

 




Réunion Convivialité avec le Comité de Lourdes Centre

Bonjour à toutes et tous,

Dans la suite des travaux et échanges communs depuis de longs mois , au travers de notre jumelage, avec le Comité de Lourdes Centre, nous aurons le plaisir d’accueillir son Animatrice locale Marie-Agnès Staricky et des membres de son comité le samedi 27 janvier 2018.

Cet évènement, auquel participeront des membres d’autres comités en fonction de leur possibilité, débutera par un repas qui aura lieu au restaurant :

“Le Mas des Oliviers” –  Avenue Frédéric Mistral – 83640 Saint-Zacharie

Je vous remercie de me confirmer votre participation avant le 22 janvier 2018 en vous inscrivant sur la plateforme et en me le  confirmant par mail à mpstzach@gmail.com (les frais du repas étant à la charge de chaque participant)

Nous nous retrouverons ensuite à mon domicile, car ces actions permettent de :

– renforcer les liens entre les adhérents,

– partager les travaux initiés par La République En Marche!,

– contribuer à l’échange de bonnes pratiques,

– d’être en lien avec les différents ateliers sur l’Europe, la Santé, le Social…

et créent une dynamique porteuse d’avenir pour notre Président, la France et ses habitants.

351 chemin du Moulin de Redon -83640 Saint-Zacharie.

Merci à Marie-Agnès et Alain son époux de faire ce voyage de l’amitié.

Au plaisir de se retrouver pour cette belle rencontre.

Monique Animatrice Comité Local La République En Marche! Saint-Zacharie

 




Voeux 2018 LREM Saint-Zacharie

Bonjour,

A toutes et tous, je vous souhaite au nom du Comité Local La République En Marche ! Saint-Zacharie et en mon nom personnel tous les vœux de santé, bonheur, solidarité et paix pour vous et vos proches.

Au cours de cette année 2017 c’est grâce à votre mobilisation, votre motivation et votre bienveillance qu’un nouvel élan à la vie politique en France a pu se produire permettant ainsi l’élection d’Emmanuel MACRON à la Présidence de la République Française et l’élection d’un nombre très importants de Députés et Députées La République En Marche !

En 2017 nos participations tant au sein des comités locaux La République En Marche ! du Var qu’au sein d’autres comités locaux en France comme à l’étranger sont le signe de cet engagement et de ce renouveau qui nous anime toutes et tous.

Au plaisir de nous retrouver dès janvier 2018 pour de nouvelles belles actions, à très bientôt.

Monique Animatrice Comité Local La République En Marche ! Saint-Zacharie.

 




Compte rendu  réunion Atelier Logement

Photo la-strategie-logement-du-gouvernement

Compte rendu  réunion ATELIER LOGEMENT du Comité La République en Marche Saint-Zacharie le 02/10/2017 18h30-20H45

Présents : Anne-Marie, Frédérique, Incarni, Josiane, Michèle, Monique, Alain, Alain, François, Marc.

 ACCUEIL ET RETOUR SUR LA REUNION DES ANIMATEURS LOCAUX DU 21/09/2017

Accueil des membres et nous avons eu le plaisir d’accueillir Josiane et Alain de passage chez Frédérique.

Michèle (devra finaliser son enregistrement suivi du comité) pour que Monique puisse terminer l’inscription de Michèle en co-animatrice.

La réunion des animateurs et co-animateurs locaux organisée par Reynald Cadoret au Cannet des Maures le 21/09/2017 a été une réussite. Cela a permis la rencontre, l’échange, la présentation par Najat Akodad de l’Association l’Europe En Marche affiliée à La République En Marche et un grand moment de convivialité. Monique va demander à Reynald, par courtoisie, la possibilité de diffuser le PowerPoint de présentation qu’il avait établi pour cette réunion.

  1. ATELIER LOGEMENT (voir la fiche argumentaire)

Une Philosophie : FAVORISER LA MOBILITE ET FAIRE EN SORTE QUE LE LOGEMENT NE SOIT PLUS SEULEMENT UNE CONTRAINTE POUR LE PORTEFEUILLE DES MENAGES

Monique reprécise la consultation en ligne sur la plateforme La République En Marche, lancée par Julien Denormandie – Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires et le  logement s’inscrit de manière plus large dans la politique d’aménagement du territoire.

La Présentation de la Réforme

« Le logement ce n’est pas que le logement, le logement c’est la place qu’on a dans la société, c’est son enracinement, c’est la place qu’on a dans la vie. » Emmanuel Macron, 31 janvier 2017

http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/IMG/pdf/2017.09.20_dp_strategie_logement.pdf

Les 3 piliers de la stratégie logement :

  • CONSTRUIRE PLUS, MIEUX ET MOINS CHER
  • RÉPONDRE AUX BESOINS DE CHACUN
  • AMÉLIORER LE CADRE DE VIE

AXE 1 AMÉLIORER LE CADRE DE VIE ET PROTÉGER LES PLUS FRAGILES

  • 2019 : calcul des ressources sur année N pour les APL (la mesure de réduction de 5 euros est mal perçue parfois)
  • Colocation et habitat intergénérationnel : pistes à travailler en milieu rural notamment ; s’appuyer sur des associations de Maintien à Domicile (voir si partenariat public/privé adapté). La nécessité de mesures fiscales adaptées est évoquée et notamment afin que les baux de courte durée ne génère pas une rétention des logements par les bailleurs.
  • Clause de non-solidarité du paiement des loyers entre locataires : réflexion sur la sécurisation des bailleurs en dessous d’un seuil de location à voir
  • Lutte contre la précarité énergétique : chèque énergie en moyenne 150 euros en 2019 4 millions de ménages concernés (pour aller plus loin :

http://www.ademe.fr/analyse-precarite-energetique-a-lumiere-lenquete-nationale-logement-enl-2013

https://www.insee.fr/fr/statistiques/1280942

http://www.anah.fr/decideurs-publics/lutter-contre-la-precarite-energetique/preparer-votre-intervention/)

  • Crédit d’Impôt Transition Energétique CITE prime versée à la fin des travaux

(pour mémo des liens sur ce qui existe actuellement

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1224

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31911)

  • Plan quinquennal 2018 « LOGEMENT D’ABORD »

AXE 2 PERMETTRE AUX CITOYENS D’AVOIR LE CHOIX

  • Relancer la construction de nouveaux logements et notamment inversion de la logique du Code de la construction https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006074096
  • rédaction des normes en termes d’objectifs et non pas de moyens (absence de création de nouvelles normes technique pendant le quinquennat sauf obligation de sécurité)
  • Faciliter la mobilité : personne ne doit se sentir prisonnier de son logement : création d’un bail mobilité professionnelle
  • Favoriser l’accès à la propriété : maintien du prêt à taux zéro avec recentrage sur les territoires où les besoins sont les plus importants
  • Réhabilitation des centres villes et couverture numérique en Haut et Très Haut Débit d’ici 2020 (lien avec le Télétravail réforme du dialogue social)
  • Revitalisation des territoires ruraux

Cet atelier fait apparaître les vulnérabilités particulières du territoire : la vulnérabilité de certaines personnes âgées dont certaines veuves de Mineurs (mines de bauxite sur Brignoles) ; les difficultés de logement des jeunes et des salariés sur des territoires de la côte (La Ciotat, St Raphaël, Cogolin…) difficultés de trouver de logement compatible avec leur niveau de rémunération (la notion de 30% maximum des ressources prise en compte pour l’attribution d’une location, d’un prêt est évoquée)

Le logement comme contribuant au lien social est évoqué et la contrepartie qui peut être également le développement de l’isolement des personnes âgées.

Le débat s’instaure également autour de la taxe d’habitation et notamment pour les colocataires (adressée aujourd’hui à un seul colocataire et non pas à l’ensemble de ces derniers).

Il faut également avant de relancer les commerces dans les centres-villes faire venir les personnes, les familles (lien avec consommation et maintien de services publics). Les « marchands de sommeil » sont également évoqués. Les membres et pour certains ils l’ont déjà fait, vont compléter le questionnaire sur la plateforme En Marche !

  1. ECHANGES SUR LES ELECTIONS SENATORIALES

Notre département n’était pas directement concerné par ce renouvellement

Un document rédigé par Aurélie LEJEUNE (comité JUREM notamment)  est transmis par mail aux adhérents du comité (Voir le document)

  1. ACTIONS/ ACTUALITES

4-1 Opérations de tractage / convivialité : à la rencontre des habitants Marché de Saint-Zacharie Mercredi 20/09/2017. Cette action s’est déroulée avec les quelques commerçants présents et Monique a fait le retour à la REM comme demandé par le QG. Marc a pris contact avec un établissement au centre de la commune qui pourra nous accueillir en contrepartie du paiement des consommations pour un café citoyen à définir (le lancement des Conventions Démocratiques serait un point à développer et à voir avec notre Députée)

  • L’action du samedi 23/09/2017 à 10h00, tractage sur le Plan d’Aups n’a pu se tenir en raison de conditions climatiques inappropriées
  • Saint-Jean du Puy : pique-nique convivial du 01/10/2017 organisé par les Comité de Trets et Saint-Maximin en présence des Députées Mmes Valérie GOMEZ-BASSAC et Anne Laurence PETEL
  • Monique a participé à un échange avec le groupe JUREM concernant la rénovation du dialogue social
  • Un groupe Education est en train de voir le jour

4-2 LaREM :

  • l’appel à candidature pour devenir membre du Conseil de LaREM va être lancé le 05/10/2017
  • la consultation auprès des Adhérents pour enrichir la charte des valeurs de LaREM va être également lancée le 06/10/2017
  • le livret sur le pouvoir d’achat : Monique a interrogé le référent territorial pour connaitre les modalités de diffusion de ce document, il s’agit d’un document rédigé par Bercy (donc il n’y a pas de tracts à distribuer, mais une diffusion par mail possible auprès de nos contacts

4-3 Europe : Monique liste quelques points

  • Discours d’Emmanuel Macron – Président de la République Française à la Sorbonne : nouveau souffle pour l’Europe
  • Les élections allemandes et leurs résultats
  • Echanges avec le Comité Portugal En Marche
  • concernant les Français de l’Etranger un lien :

http://www.assemblee-afe.fr/IMG/pdf/rapport_2017.pdf

4-4 informations complémentaires

  • la prochaine réunion du Comité portera sur le projet de Loi de Finances BP 2018
  • démarrage prochain des formations sur la plateforme En Marche ; certains parmi nous ont reçu un mail pour savoir s’il souhaitait faire partie de la phase test, à suivre donc
  • communauté urbaine et SCOT (Var +13) : Gil n’étant pas là ce soir, nous aurons à échanger à ce sujet ultérieurement

 

La prochaine réunion est fixée au 16 octobre 2017 à 18h30 au domicile de Monique.

 

Monique Animatrice Comité LREM Saint-Zacharie.

 




Les Marcheuses et les Marcheurs à St-Jean du Puy

Les comités locaux En Marche de Trets (13) et Saint-Maximin (83) ont organisé un pique-nique convivial à L’Ermitage de Saint-Jean du Puy en présence des Députées Mmes Valérie GOMEZ-BASSAC (6ème circonscription du Var) et Anne Laurence PETEL (14eme circonscription des Bouches du Rhône)

Des Adhérents du comité local La République En Marche Saint-Zacharie (83) se sont joints à eux pour partager ce moment riche en échanges sur les thèmes de la politique actuelle dans une ambiance festive et familiale. Un grand merci à nos Députées et aux organisateurs.




Réunion du comité LREM SAINT-ZACHARIE

Réunion du comité LREM Saint-Zacharie  le 2 Octobre à 18h30

351 Chemin du Moulin de Redon

83640 Saint-Zacharie

Ordre du jour:

– retour sur réunion des Animateurs locaux du 21/09/2017

– échanges sur les résultats des élections sénatoriales

– sujets d’actualités

Merci de vous inscrire sur la plateforme

A très bientôt

Monique Animatrice du Comité Local LREM Saint-Zacharie




Compte Rendu Atelier de Renforcement du Dialogue Social

Ordre du jour réunion ATELIER DE RENFORCEMENT DU DIALOGUE SOCIAL du Comité La République en Marche Saint-Zacharie le 18/09/2017 18h30-20h30

Présents : Alain, Anne-Marie, Christiane, Encarnation, François, Frédérique, Marc, Michèle, Monique et Gil Animateur local Comité Local La Destrousse (13)

 

  1. PREAMBULE

Accueil des membres

Frédérique et Michèle (lorsqu’elle aura finalisé son suivi du comité) sont co-animatrices et Marc est co-animateur en charge notamment de la partie blog, Facebook, Twitter.

 

  1. ATELIER RENFORCEMENT DU DIALOGUE SOCIAL 

Une Philosophie : LIBERER LES ENERGIES, PROTEGER LES INDIVIDUS

Monique précise la méthode des Ateliers LREM : le constat, la présentation de la réforme, les mises en situation et traitement des objections.

 

La Présentation de la Réforme : un court point sur la différence entre les ordonnances article 38 de la constitution 1958 et l’article 49 alinea 3 de cette constitution.

Le Code du Travail ne disparaît pas, la durée légale du temps de travail non plus. Ces fondamentaux ne sont pas visés.

Le chômage de masse, réalité depuis plusieurs décennies est une des principales inquiétudes des citoyens.  Faire une réforme structurelle s’impose donc.

Cette réforme vise à donner la priorité aux TPE PME : 95% des entreprises en France  et un salarié sur deux y travaille.

Cette réforme repose sur un dialogue social facilité dans ces entreprises ; l’harmonisation des droits des salariés en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse. Le barème correspondant à cette indemnisation  pour les litiges portés devant le Conseil des Prud’hommes est une sécurisation tant pour l’employeur que pour le salarié. Des échanges, il ressort qu’un employeur ne licencie pas si la situation économique ne le justifie pas, la « charge d’âme » est présente chez les entrepreneurs.

Cette réforme traite également de la fusion des instances représentatives du personnel pour plus de lisibilité.

Il est inséré dans ce compte rendu le lien  du site service public relatif aux Délégués du Personnel, Comité d’Entreprise, Délégué Syndical, Comité Hygiène Sécurité Conditions de travail : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1972.

La mise en place des CDI de chantier par accord de branche, remet bien la branche au centre des négociations.

 

Cette réforme apporte de nouveaux droits pour les salariés : hausse de 25% des indemnités légales de licenciement (sur les 10 premières années d’ancienneté), droit assoupli et sécurisé au télétravail (protection notamment en cas d’accident) ; la simplification du compte pénibilité qui devient le compte professionnel de prévention.

La réforme du dialogue social s’inscrit ainsi dans une réforme plus large de notre modèle social. Elle s’inscrit parmi les 6 chantiers clés auxquels s’ajouteront notamment la réforme de la formation professionnelle, des retraites et celle de l’apprentissage.

Les échanges mettent en évidence qu’une formation doit être diplômante, qualifiante car aujourd’hui il faut permettre les reconversions dans de nouveaux métiers.

Des échanges également en préparation des actions de tractage à venir ont lieu sur les principales objections à cette réforme.

 

  1. PROGRAMME ACTIONS A VENIR
  • Opérations de tractage: à la rencontre des habitants Marché de Saint-Zacharie Mercredi 20/09/2017 et samedi 23/09/2017 à 10h00, Michèle sera rejointe par Monique et Marc pour le  Plan d’Aups .

 

– 21/09/2017 : réunion des animateurs et co-animateurs locaux au Cannet des Maures par Reynald Cadoret Référent Territorial du Var

Monique a indiqué qu’elle avait déposé sa  candidature pour contribuer au niveau départemental  au pôle « Europe » destiné à promouvoir le projet Européen de LREM. Ce projet européen est de surcroît animé par l’Association « Europe En Marche » (EEM) dont la représentante pour la région PACA est Najat AKODAD, également Responsable des Chantiers Thématiques chez EEM. Cette association est reconnue par LREM.

  • Monique demande aux adhérents si la fréquence d’une réunion tous les 15 jours (hors dossier spécifique à traiter demandés par LREM) leur convient. Cette fréquence est retenue et le lundi à 18h30 est fixé pour l’instant.

– calendrier des programmations 4ème TR 2017 jusqu’à janvier 2018 à venir (nécessité d’anticiper les chantiers à venir) inclure l’Europe + Café citoyen et Kiosque

– cartographie des compétences des adhérents : Monique demande aux adhérents qui le souhaitent de remplir leur profil sur la plateforme En Marche et apportera son aide si des contraintes techniques se font jour

– démarrage prochain des formations sur la plateforme En Marche

– Il est nécessaire également d’anticiper sur les sujets qui vont être traités par le gouvernement : meilleure connaissance des sujets…(apprentissage, formation, loi sécurité intérieure…)

– Monique est en lien avec le comité JUREM et se propose de faire un court retour des éléments qui lui sont transmis lors des réunions du comité

– communauté urbaine et SCOT (Var +13) Gil et Monique se donnent du temps pour contribuer à ce sujet

– il apparaît très important de construire des relations avec les associations, les entreprises, les Elus

– il apparaît également nécessaire de procéder au recensement des évènements marquants des territoires ou à envergure plus nationale : évènements culturels, Fête de la science, St Jean du Puy…

– des jumelages avec d’autres Comités Locaux pourront se construire : échanges d’expérience, accroissement de la visibilité de la LREM…

La prochaine réunion est fixée au 02 octobre 2017 à 18h30 au domicile de Monique.

 

A l’issue de cette réunion, l’ensemble des participants ont partagé un moment convivial.

 

Monique Animatrice Comité LREM Saint-Zacharie.

 




Tractage Marché de Saint-Zacharie

Mercredi 20 Septembre 2017 de 10h00 à 11h30 l’équipe “EN MARCHE” distribuera des Tracts sur le Marché de Saint-Zacharie 

Transformons la France – Débloquons l’Emploi

  • Simplification du Code du Travail en priorité pour les TPE-PME
  • Augmenter le pouvoir d’achat de tous les travailleurs
  • Protéger contre le Chômage (pour les salariés et les Indépendants)
  • Investir dans la Formation et l’Apprentissage
  • Rendre Juste le Système des Retraites
  • Faire confiance au dialogue entre Salariés et Employeurs
  • Généraliser les Solutions qui marchent (Télétravail, CDI de Chantier…)
  • Mettre en place un compte pénibilité efficace et simple à appliquer.
  • Mettre fin aux injustices liées aux licenciements (Indemnités légales augmentées de 25%)
  • Etablissement d’un barème obligatoire des dommages et intérêts aux prud’hommes afin de sécuriser salariés et employeurs.



Tractage au Plan D’Aups

Samedi 23 Septembre 2017 de 10h00 à 11h30 l’équipe “EN MARCHE” distribuera des Tracts, Centre Ville du Plan D’Aups 

Transformons la France – Débloquons l’Emploi

  • Simplification du Code du Travail en priorité pour les TPE-PME
  • Augmenter le pouvoir d’achat de tous les travailleurs
  • Protéger contre le Chômage (pour les salariés et les Indépendants)
  • Investir dans la Formation et l’Apprentissage
  • Rendre Juste le Système des Retraites
  • Faire confiance au dialogue entre Salariés et Employeurs
  • Généraliser les Solutions qui marchent (Télétravail, CDI de Chantier…)
  • Mettre en place un compte pénibilité efficace et simple à appliquer.
  • Mettre fin aux injustices liées aux licenciements (Indemnités légales augmentées de 25%)
  • Etablissement d’un barème obligatoire des dommages et intérêts aux prud’hommes afin de sécuriser salariés et employeurs.